fbpx

Juil

27

Interview – Stéphanie étudiante Ms1 Ressources Humaines

Bonjour Stéphanie, merci d’avoir accepté cette interview ! Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Stéphanie Marques-Graca, j’ai 23 ans et je suis en Ms1 Ressources Humaines au sein d’Ascencia Business School, sur le campus de Saint-Quentin-En-Yvelines. Mon cursus étant en alternance, j’ai rejoint la Banque Populaire Val de France. Je suis quelqu’un de dynamique et je m’investis énormément dans ce que j’entreprends. C’est par ailleurs pour cette raison que j’ai rejoint le BDE de l’école, il y a quelques mois. 

 

Comment se passe ton alternance et que fais-tu exactement ?

Super bien ! Je suis dans le service Développement RH et Relations Sociales. J’ai la chance d’avoir rejoint une super équipe qui me laisse l’opportunité de monter en compétences grâce à diverses missions. Je travaille principalement sur le processus de recrutement pour différents types de postes. En ce moment, je suis en pleine campagne de recrutement des apprentis à travers des jobdating, l’édition des contrats et j’organise également leur journée d’intégration. 

 

Peux-tu nous raconter ton parcours ?

Suite à l’obtention de mon Bac ES, je me suis orientée vers une licence en Administration Économique et Sociale à l’Université de Versailles Saint-Quentin. A la fin de cette licence, j’ai réalisé un stage de fin d’études dans une petite entreprise où j’ai découvert différents aspects de la gestion d’une TPE. C’est cette expérience qui m’a orientée vers les Ressources Humaines. J’ai opté pour l’alternance avec le Ms d’Ascencia Business School, afin de me permettre d’allier la théorie et la pratique.

 

Comment se passe ton parcours au sein d’Ascencia ?

Le contexte sanitaire n’a pas simplifié la situation. Je suis arrivée dans une nouvelle école sans connaître personne. Malgré cette situation, les équipes de Saint-Quentin-En-Yvelines ont fait leur possible pour faciliter l’accès aux cours, via Teams. Les intervenants ont essayé de créer un lien entre les étudiants à travers différents devoirs de groupe. Jusqu’à présent, je n’en retiens que du positif. 

 

Qu’est-ce qui t’a attiré pour entrer au sein d’Ascencia Business School ?

J’ai plusieurs amis qui ont été diplômés de cette école et qui m’en ont dit que du bien. La petite taille de l’école permet de créer une réelle proximité entre les intervenants, la direction et les étudiants. Le Ms RH d’Ascencia est d’ailleurs bien classé par Eduniversal ! Mais pour être honnête, ce qui a été décisif c’est avant tout la proximité. La Banque Populaire Val de France se situe sur la même rue qu’Ascencia, ce qui m’a permis d’emménager à 15 minutes à pied des deux sites.

 

Une fois admise, qu’as-tu préféré au sein d’Ascencia ?

C’était une année particulière où l’on a été 100% en distanciel. J’ai particulièrement aimé le fait que l’école organise des journées de rencontres entre les étudiants, comme la journée d’intégration au Parc Astérix ou encore la création de site web. J’ai également beaucoup apprécié la bienveillance entre les étudiants qui se soutiennent et cela s’explique par des classes d’effectif raisonnable.

 

Quel serait le job de tes rêves après tes études ?

Après mes études, j’aimerais être chargée de projets RH. Mais c’est vrai que le métier de contrôleur de gestion sociale m’attire beaucoup aussi ! Je reste donc à l’écoute des opportunités qui se présenteront à moi. 

 

On sait que c’est une situation compliquée en ce moment avec le COVID, mais si tu devais citer quelque chose de positif que tu retiendrais de cette épreuve, ce serait quoi ?

Même si le distanciel a été assez difficile au départ, cela a développé notre capacité d’adaptation. Finalement, nous avons appris à créer des liens de cette manière. De plus, le temps de trajet économisé m’a permis de m’investir dans des projets pour l’école. Je fais notamment référence au projet de création d’une salle d’enregistrement grâce au financement du Crédit Agricole. 

 

Peux-tu me citer la première chose que tu feras lorsque tu retrouveras ta promo en présentiel sur le campus de Saint-Quentin-En-Yvelines ?

La première chose sera d’aller boire un verre après les cours. J’aimerais aussi faire en sorte d’organiser un week-end d’intégration afin que l’on apprenne à mieux se connaître avec les autres filières. 

 

Plus globalement, qu’aimes-tu faire dans la vie ? As-tu des passions ?

Avant tout profiter de la vie ! Sans oublier les restaurants asiatiques et le shopping. Quand j’étais plus jeune, j’avais une réelle passion pour le dessin mais avec le temps cela se perd. Lorsque l’on prend son indépendance, on a moins de temps pour soi surtout entre les cours et le travail. Donc aujourd’hui, je me concentre davantage sur les sorties entre amis et ma famille. 

 

On termine cette interview par une petite partie libre : As-tu un dernier mot à dire ? Quelque chose en plus que tu aimerais exprimer ?

Oui, justement ! Avec un de mes camarades, Maxime, nous souhaiterions vraiment relancer le BDE de l’école dès la rentrée de septembre. J’entends par là, les soirées et autres événements. Mais pour cela, on aurait besoin d’un peu d’aide ! Donc si des étudiants du campus de SQY passent par-là, n’hésitez pas à nous rejoindre ! 

 

Retrouvez la formation ici.