Romain et Amine : destins croisés de deux anciens étudiants

Mar

12

Romain et Amine : destins croisés de deux anciens étudiants

Tous deux passés par les bancs d’Ascencia, Romain et Amine sont désormais collègues au sein de la société Elis. Petite subtilité toutefois, le premier est à l’origine du recrutement du second. Aujourd’hui, ils reviennent avec recul sur leurs expériences et sur la session de job-dating déterminante dans l’embauche d’Amine.

Premièrement, quels ont été vos parcours respectifs chez Ascencia ?

Romain : J’ai commencé par un Bachelor management / gestion puis j’ai continué avec un Ms management d’unité opérationnelle spécialité management et stratégie d’entreprise. J’ai réalisé mes cinq années d’études supérieures à Ascencia Saint-Quentin-en-Yvelines.

Amine : Quant à moi, j’ai commencé au sein d’Ascencia Evry sur un Bachelor management / gestion. J’ai choisi Ascencia pour la qualité de ses programmes. J’avais également la volonté de continuer en alternance et l’école correspondait tout à fait à mes souhaits. J’ai ensuite poursuivi en Management et stratégie d’entreprise.

Vous êtes maintenant tous les deux membres de la société Elis, quels sont vos postes respectifs et quelles perspectives d’évolution entrevoyez-vous ?

ancien, étudiant, Ascencia, Elis

Romain Heurtault,
ancien étudiant
d’Ascencia Saint-Quentin-
En-Yvelines, devenu 
business analyst chez Elis.

Romain : Mon métier s’oriente sur l’analyse (business analyst). Mon périmètre s’étend sur toute la partie outils commerciaux. J’ai été chassé par Elis à la sortie de mes études. Il y a de nombreuses perspectives d’évolution dans notre groupe, c’est une vraie force ! Les possibilités d’évolutions sont « infinies ».

Amine : Je suis actuellement attaché commercial. J’aimerais dans l’avenir continuer d’évoluer au sein de la direction commerciale ce qui me permettra d’être dans la continuité de mon projet professionnel.

 Romain, qu’est-ce qui vous a poussé à réaliser ce job-dating avec des anciens étudiants d’Ascencia ?

Le recrutement est un gros sujet pour une direction commerciale de l’ampleur d’Elis. J’ai proposé à mon responsable de rencontrer des jeunes diplômés en phase avec le monde du travail (des alternants). Des profils à forts potentiels évolutifs qui pouvaient nous permettre de répondre à une problématique que nous avions en interne.

L’expérience montre que ce type de profil peut convenir à la fois aux ambitions d’Elis et des futurs diplômés ! L’étudiant que nous avons recruté semble être un de nos meilleurs jeunes performers ! Si l’expérience se poursuit ce sera surtout grâce aux résultats d’Amine !

Justement Amine, pouvez-vous nous raconter le déroulement de votre recrutement ?

ancien, étudiant, Ascencia, Elis

Mohamed Amine Diaf
ancien étudiant d’Ascencia Evry
et désormais attaché commercial chez Elis

J’ai eu accès à cette offre, par le biais d’Elise Perriot, Responsable Projets, VAE et Alumni du Collège de Paris, qui était en contact avec Romain. Par la suite, j’ai participé à une session de recrutement. Nous avons eu une présentation claire de l’entreprise Elis, sur son activité et son fonctionnement.

Le poste a été présenté en détail, c’est ce qui m’a réellement permis de me projeter dans ce métier. J’ai ensuite passé plusieurs entretiens notamment avec Romain, qui m’a expliqué la finalité du métier d’attaché commercial chez Elis. L’échange a été très bien mené et très clair du début à la fin. J’ai beaucoup apprécié cette démarche. Pour le poste, j’ai notamment mis en avant les qualités relationnelles que j’ai pu acquérir durant mes différentes expériences professionnelles.

 Romain, comptez-vous renouveler l’expérience à l’avenir ?

Fort de ce « succès », nous allons renouveler l’expérience mais de façon plus large. Nous allons faire intervenir le service Ressources Humaines pour proposer plus de postes et plus de types de contrats. Le but étant, si cela fonctionne, de créer à long terme un partenariat entre Le Collège de Paris et Elis.

Amine, fort de cette expérience, quels conseils pouvez-vous donner à ceux qui seront amenés à se retrouver dans la même situation ?

Si j’ai un conseil à donner aux actuels et futurs étudiants d’Ascencia c’est de croire en leurs qualités et de toujours s’investir dans leurs projets. Et surtout de construire leur réseau car cela commence au sein même de l’école.

En tant qu’anciens étudiants, vous faites désormais tous les deux partis du réseau alumni d’Ascencia, comment le décririez-vous ?

Romain : Je peux simplement vous dire qu’Elise Perriot est très active et que sans elle, rien de tout cela n’aurait été possible !

Amine : Avoir un réseau est une chose primordiale dans la vie professionnelle et d’autant plus au sein d’une école comme Ascencia. Le réseau alumni est important car il permet aux ex-étudiants de partager et d’échanger sur des sujets communs autour du monde professionnel. De là, certaines opportunités s’offrent à nous, mon exemple en est la preuve.

Le réseau alumni du Collège de Paris est orchestré par Elise Perriot. Pour toute information, adressez-vous par mail à eperriot@collegedeparis.fr.

?
?